AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

◮ Ici depuis le : 21/08/2015
◮ Messages : 3

MessageSujet: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Sam 22 Aoû - 0:47


Mathéo "Hippo" Drystan Théodore Orwell
❝You have sustained no injuries. However, your hormone and neurotransmitter levels indicate that you are experiencing mood swings, common in adolescence. Diagnosis: puberty.❞



Nom(s) et prénom(s) → Mathéo. Devinez quoi ? C'est dérivé de Mattatyahu, un prénom hébraïque qui signifie... Roulement de tambours : Don de Dieu. Drystan, ça j'aime bien. Ça veut dire tumulte, bruit ou encore révolte, c'est celte, et même que dans une légende, c'est un héro, donc c'est badass. Théodore, c'est du terme grec theos qui signifie dieu. Ouep, encore. Et donc tout ces jolis patronymes, je les dois à papa et maman Orwell, qui sont - vous ne devinerez jamais... - de fervents religieux. Sinon, j'aime bien qu'on m'appelle Teddy, et pour mes amis d'amour c'est Teddy Bear. Ou Hippo, comme l'animal, oui oui oui, mais c'est uniquement pour les VIP. Date et lieu de naissance → Dieu ci-présent est en fait né le 11 janvier 1995 à Boston. Toute votre vie n'a été que mensonges ! Âge → Il est beau, il est grand, il est frais, il est fort, il est jeune, et il va immédiatement arrêter de parler de lui à la troisième personne du singulier parce que c'est ridicule. Bref, 20 ans. Bientôt il pourra... je pourrais boire en toute légalité ! Nationalité et origines → Je sais que Grand-maman du côté de Papa est québécoise ! Le reste, c'est du 100% Américain. Statut civil → Adolescent. Amoureux. Perdu. Maudit. Occupation(s) → Étudiant en architecture à la Northeastern University et serveur au Yoberry pour pouvoir payer le loyer de mon petit appartement. Quand la chance me sourie, j'expose certaines de mes peintures dans de petites galeries et le reste du temps, je le passe à remplir un blog un peu bordélique et une chaîne Youtube qui n'est pas vraiment mieux. Sinon, malade a temps plein. Situation financière → C'est comme la chanson : ça s'en va et ça revient ! Mes parents sont riches, mais moi je veux jouer les indépendants. Donc, disons entre deux mondes. Traits de caractère → Teddy, tout d'abord, c'est un nounours. Ou plutôt un dinosaure. Le dinosaure de Toy Story. Celui qui n'arrive pas à être un vrai dinosaure et que tout le monde adore alors que lui il voudrait faire peur. Il ne passe pas souvent pour une lumière parce qu'il a une genre d'allergie des mots, une histoire de longue date, c'est la guerre entre eux. Mais en réalité, non seulement il est intelligent, mais en plus il est super original. Il a la tête pleine, constamment. Il pose des questions, toujours, à lui-même ou aux autres. Et il parle, tout le temps. Il est super curieux, et il dit beaucoup beaucoup de bêtises. Teddy, c'est celui qui crie des blagues pas drôle en plein milieu de la classe et qui fait rire tout le monde avec son assurance injustifiée. Malgré tout, il a tout pour être attachant. C'est un grand romantique. C'est un idéaliste. Quand il aime, il ne le fait pas à moitié, et même si c'est le plus inoffensif des ours en peluche, il sait sortir les crocs pour protéger son entourage. Teddy, c'est un artiste, et un hyperactif. Il a sa propre manière de voir les choses, le monde, et la vie. Il est unique. Groupe → Je le dis les deux pieds sur la table et le télécommande de la télé en guise de micro ! Dream ooooon. Superhéros → Quicksilver, parce qu'il a la classe, et que j'ai la classe. C'est naturel, voyons. Puis, si je devais changer d'orientation sexuelle, ce serait pour lui. Ptêtre même que c'est déjà fait d'ailleurs.

◇ Boston Calling
Ses meilleurs amis le surnomme Hippo parce que dans leur équipe de bras-cassés ils ont tous des surnoms animaliers. + Son prénom le stress. Plus précisément, son prénom associé à son nom de famille le stress. Deux "o" qui se suivent, c'est pas naturel. + Dieu ? Il n'y croit pas. Surement qu'on lui a trop rabâché les oreille avec ses exploits, alors il a décidé que maintenant il lui ferait la tête au bonhomme. + Mais le dimanche, il fait quand même semblant, pour faire plaisir à ses parents. + Son passe temps favoris : Il tient une chaîne youtube et un blog. + C'est l'endroit où il se vide la tête, où il fait le trie dans ses idées. + Halloween, c'est sa religion. + Il ne survit pas à la moindre journée sans sa dose de caramel. + Il gribouille au quotidien, n'importe où et avec n'importe quoi. + Il donne des surnoms stupides et souvent laids à tout le monde. + Il n'est pas doué avec les mots (que ce soit à l'oral ou à l'écrit) ou les sentiments, il est plus à l'aise avec les chiffres et les... blagues carambar. + D'ailleurs, il en a toujours pleins les poches. + Il ne sait pas cuisiner. + Il passe son temps à penser à voix haute. + Il collectionne les vinyles. + Et également les facts sur la science, le monde ou les gens, même les plus inutiles. + Par exemple, les crevettes sont les animaux les plus bruyants de l'océan. + Il a juste une mémoire incroyable qu'il rempli de futilités. Pour le plaisir. + Séries, films, musiques, c'est une vraie usine ambulante à citations et autres références. + Il peut passer des jours sans voir la lumière du jour, enterré dans sa chambre avec son ordinateur, sa console, et un paquet de chips. + Heureusement qu'il a ses colocataires pour le sortir un peu et l'empêcher de perdre la tête. + Il adore photographier le ciel. + Il s'évanouit à la vue du sang. + Il craque sous la pression. + Il ne sait pas prendre des décisions de grande importance. + C'est le pro des scénarios catastrophes. + En gros, il serait le pire des espions, mais surtout, il ne faut pas le lui dire où il va s'offusquer très fort. + Ce garçon, c'est un romantique perdu. + Il a peur de ne rien pouvoir faire de sa vie, de ne jamais rien accomplir, de ne pas vivre son rêve Américain. + Ça le torture tellement qu'il ne pense presque plus qu'à ça. + Il a simplement peur d'être oublié. + Du coup, pour compenser, il tente n'importe quoi, il touche à tout les domaines. + En plus de la peinture et autres arts plastiques, il joue de la batterie, il joue de la basse, il photographie, il fait des maquettes en coton tiges, il fait exploser des volcans en papier mâché avec du coca et des mentos, il invente des jeux de société, il mélange des cocktails, il colorie des figurines, il bricole des trucs et répare des machins, puis il fait tout un tas d'autre bidules ! + Les jeux de rôles. Les jeux de rôles aussi c'est cool. + Il adore traîner en ville pour dénicher les petites boutiques improbables de la ville, qui vendent des produits mains ou collectors. + Quand il a une idée en tête, c'est impossible de l'arrêter. + Il essaye souvent de passer pour un gros dur afin d'impressionner son entourage, mais en réalité, il reste un petit ourson fragile, et ça se voit. + Il fait toujours une petite mélodie en frappant aux portes. + Il aime bien porter la barbe de trois jours, il se trouve plus mature avec - mais ça gratte, alors il la rase. + Il donnerait sa vie pour ceux qu'il aime. + Il n'a vécu qu'un seul baiser de toute sa vie, même que c'était avec Elsa. + Pour être honnête, c'est un peu parce qu'il est amoureux de la même demoiselle depuis toujours - non, pas Elsa ! + Il l'appelle Bird, et il refuse de l'aimer. + Parce que Teddy, il est malade. Et Bird aussi elle est malade. + On appelle ça une Mucoviscidose pulmonaire, et c'est aussi laid à prononcer qu'à vivre. + Des bactéries qui ne peut être transmise qu'à un autre malade se baladent dans leurs poumons et peuvent se montrer mortelles. + Alors, ils n'ont pas le droit de s'aimer. Ils n'ont même pas le droit de partager le même air. + Bird et Hippo, amants maudits.

◇ Behind the curtain
Pseudo/prénom → Appelez-moi Salomé, ou par des surnoms, si vous vous sentez assez courageux pour. Hehe. Âge → 16 ans et demi bientôt, s'il-vous-plé ! Fréquence de connexion → Le matin, et le soir, puis aussi l'après-midi, et tout ce qu'il y a entre. Scénario ou personnage inventé ? → PI.PI #mature #hashtag. DC/MC → Luna Hepburn, votre khaleesi nationale. Le mot de la fin → Aloha


_________________

Thnks fr th Mmrs
we fight every night for something when the sun sets we're both the same, half in the shadows half burned in flames, we can't look back for nothin' take what you need say your goodbyes, i gave you everything and it's a beautiful crime. › © alaska.  



Dernière édition par Mathéo Orwell le Lun 24 Aoû - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◮ Ici depuis le : 21/08/2015
◮ Messages : 3

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Sam 22 Aoû - 0:48


This is for Hufflepuff, Bitch!




Stella.
« La vie, tu crois que ça finit comment ? Dans un éclair lumineux ? Un nuage de fumée ? Une explosion effrayante ? Et on deviendra quoi, nous ? De pauvres poussières voletant dans le vent ? Des particules d'atmosphère détruite ? Des atomes privés de toute vie ? ». Mes petites mains jointes, doigts noués, collées contre mes lèvres articulant les questions qui m'habitent depuis que je suis en âge de penser, j'ose enfin me confier, dire à voix haute ce que je me demande tout bas depuis trop longtemps. Mes genoux frottent doucement contre le tissu doux de mon oreiller, placé ici pour l'occasion, afin de ne pas voir ma peau geler contre le carrelage de la chambre de mes parents. C'est la seule de la maison possédant une fenêtre donnant sur un ciel dégagé, la seule me permettant de contempler mon interlocuteur. Elle, la deuxième à droite, toute brillante dans son écrin de poussière de fée. « Mathéo ? Mathéo, qu'est ce que tu racontes ? ». C'est maman, qui débarque derrière moi. Elle a toujours eu la fâcheuse manie d'intervenir au mauvais moment. Alors je préfère l'ignorer. « Mathéo, ce n'est pas comme ça qu'il faut faire. Ce n'est pas le genre de questions à poser au Seigneur. ». Mais elle ne veut pas comprendre que je veux pas parler au Seigneur. Je veux juste parler à mon étoile, moi. « Tu veux savoir ce que je pense ? Je pense qu'il y aurait toujours quelqu'un. Toujours. On ne peux pas tous disparaître, c'est pas possible. », je continue d’expliquer à mon amie. Mes yeux dévient enfin de l'astre stellaire. J’aperçois clairement le reflet de ma mère dans la vitre. Elle se tient debout, derrière moi, avec des yeux écarquillés, comme si je venais de frapper quelqu'un - ou pire, de dire un gros mot. J'aime pas qu'on me regarde comme ça. J'ai jamais aimé ça. J'arrive à lire dans leurs regards. Je vois leurs pensées défiler comme si j'ouvrais un quelconque livre de ma bibliothèque. J'y découvre à quel point ils me trouvent différent, à quel point je peux les effrayer. Et j'aime pas ça. Je voudrais être comme tout le monde, moi, mais du haut de mes trois centimètres, j'ai toujours la vilaine impression que ma tête est trop pleine, trop lourde, que trop de lettres s'y promènent, et qu'un jour ou l'autre, je vais finir pas exploser. C'est pour ça que je passe mon temps à parler à voix haute, c'est pour la vider un peu, comme un ménage régulier. Ça me permet de faire le tri, de mettre de côtés les idées éphémères et farfelues afin de me concentrer sur les trucs censés. Les trucs que ma mère la Religieuse (non non, pas le gâteau) veut entendre. « Pardon maman ».

Gaby.
Tu me manques. Genre, vraiment énormément. Trop. C'est étrange de me réveiller le matin et de ne plus voir la porte de ta chambre entrouverte toute décorée de fleurs. C'est triste de tourner la tête et de ne plus te voir à mes côtés, ta main sur mon épaule ou ton sourire ravageur que tu tiens si bien de moi accroché sur les lèvres. En temps normal, tu devrais me couper la parole pour me rappeler que, techniquement, tu as six minutes de plus que moi. Mais rien. C'est le silence. Je sais bien que ça ne fait que quelques jours, mais c'est comme... une éternité. Ma vie vient de prendre le plus grand tournant de tout les temps, et le fait que, pour la première fois, tu ne sois pas là ne fait que le rendre pire. Je me sens seul. C'est cliché, mais tu sais bien que je te considère comme l'autre moitié de moi. Et c'est triste d'être coupé en deux. Ça fait mal. Et je n'ai jamais eu aussi mal. Je ne supporte pas d'être coincé dans ce lit d’hôpital. J'en ai marre de la solitude, et ucey

Bird.


_________________

Thnks fr th Mmrs
we fight every night for something when the sun sets we're both the same, half in the shadows half burned in flames, we can't look back for nothin' take what you need say your goodbyes, i gave you everything and it's a beautiful crime. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◮ Ici depuis le : 22/08/2015
◮ Messages : 13

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Sam 22 Aoû - 4:31

OH HELLO ! Tardis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Julia Stevenson
❝Black Widow❞

◮ Ici depuis le : 10/08/2015
◮ Messages : 47

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Dim 23 Aoû - 19:30

Friends

_________________


   
Bazinga.
J'ai entendu dire que quand on est perdu, le mieux à faire de rester où on est et d'attendre qu'on vienne nous chercher. Mais personne ne pensera à venir me chercher ici !@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Grey
❝Batman❞

◮ Ici depuis le : 17/08/2015
◮ Messages : 35

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Lun 24 Aoû - 10:18

Besties Swag Friends KEUR Tardis

_________________

HEY ASSBUTT !
« J’ai un peu tendance à me foutre de tout ces derniers temps. En fait la seule chose dont j’arrive pas vraiment à me foutre, c’est du fait que je me foute de tout justement. Vraiment, ça m’inquiète. » ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elsa McMahon
❝Black Widow❞

◮ Ici depuis le : 10/08/2015
◮ Messages : 34

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Lun 24 Aoû - 17:06

PIETRO MAXIMOFF FOR LE WIN BLBL ! Ficududu Ficududu Ficududu
Et sinon, je t'aime je t'adore. Excited I love you

_________________
Et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... je ne suis qu’amour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maud Campbell
❝Catwoman❞

◮ Ici depuis le : 23/08/2015
◮ Messages : 48

MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   Lun 31 Aoû - 20:24

Bienvenue sur le forum Cutie pie Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.   

Revenir en haut Aller en bas
 

mathéo + we didn't set out to be superheroes, but sometimes life doesn't go the way you planned.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mathérotiques
» Club anti-mathématiques ! =3
» Mathéo Legrand
» Êtes-vous mauvais en Mathématiques ?
» Enigme du zèbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: I threw some rocks up at your window. :: Pierre ? - Présent.-